Vous êtes déjà très proche…

Cet article fait suite au précédent, où nous avions abordé la manière de devenir la personne que vous avez toujours souhaité devenir.

Car Oui : vous êtes déjà très près de la personne que vous voulez devenir.

Dites-vous bien qu’il n’existe pas un fossé aussi profond que vous voulez le croire entre vous-même et la personne que vous pouvez devenir.

Un peu comme si vous vous trouviez dans une grande maison aux pièces de dimensions variables.

Vous êtes actuellement dans une pièce où vous vous sentez à l’étroit. Il ne vous manque qu’une clef pour pouvoir changer de pièce. Or, voilà que vous possédez cette clef. Il n’y a plus qu’à l’introduire dans la serrure et le tour est joué.

Quelques heures par semaine suffisent à vous élever au-dessus des autres

Rappelez-vous que les personnes que vous admirez le plus et qui se sont hissées en apparence si haut au-dessus du commun des mortels n’ont souvent eu besoin que de quelques heures par jour ou par semaine pour se transformer.

Ces heures de transformation mentale – et ce travail d’alchimiste qui permettra de transformer le vulgaire plomb de votre personnalité ancienne en or resplendissant – rendront du même coup votre personnalité hautement magnétique.

Cette personnalité que vous voulez avoir et qui vous donne une haute estime de vous-même.

Comme si vous vous entraîniez secrètement dans un gymnase

Car le seul fait d’accomplir ce travail vous place déjà dans une catégorie à part. Un peu comme si vous vous entraîniez en grand secret dans un gymnase.

En effet, vos amis ne vous voient pas à l’entraînement et pourtant ils “sentent” que quelque chose se transforme en vous.

Vous dégagez une énergie nouvelle. Vous avez l’air plus en forme. Vous commencez déjà à leur inspirer une admiration craintive.

C’est qu’en vous livrant à ces pratiques magnétiques, vous attirez à vous des forces inconnues qui ne demandent qu’à trouver refuge dans ce réceptacle privilégié et irrésistible que vous êtes devenu.

Comme un aimant dont la puissance s’éveille soudain

À l’image d’un aimant qui, après des années d’une inactivité inexplicable, s’éveille, s’active soudain, vous deviendrez vraiment “vivant”, et attirerez vers vous, non seulement des puissances cachées, mais les gens utiles à vos buts.

Vous provoquerez toutes les circonstances – que l’on croit à tort soumises aux lois de hasard – nécessaires à la réalisation rapide de tous vos désirs.

Essayons donc de développer un tel caractère si bien trempé, si riche de qualités qu’il puisse tout réaliser et soumettre la vie à ses ordres.

Procédons tout d’abord systématiquement :

Dressez la liste de vos défauts

Commencez par dresser la liste des défauts dont vous voulez vous débarrasser, parce que ce ne sont que des obstacles à la réalisation de vos objectifs. Soyez lucide et honnête, sinon l’exercice est inutile.

Ne jouez pas à cache-cache avec vous

Vous n’avez rien oublié ? Surtout ce défaut terrible qui vous nuit tant ? Allez, encore un petit effort. Plus rien de significatif ? Vous n’avez rien passé sous silence ?

Cette liste de vos défauts est un excellent point de départ pour brosser le tableau de celui que vous voulez devenir.

Pour quelle raison ?

C’est que vous n’avez qu’à remplacer dans votre portrait les défauts par les qualités équivalentes.

Ajoutez également les qualités que vous possédez déjà mais que vous voulez accentuer. Notez également celles que vous voudriez acquérir mais qui n’ont pas d’équivalent parmi la liste de vos défauts. Ne vous censurez d’aucune manière.

Donnez libre cours à votre imagination et à votre ambition.

Ne vous inquiétez pas. Votre imagination possède une sagesse propre et mystérieuse.

Comme disait le grand philosophe :

“Tu ne me chercherais pas si tu ne m’avais pas déjà trouvé !”

On peut en dire autant des qualités que vous recherchez. Vous ne les rechercheriez pas si vous ne les possédiez déjà, de manière latente.

De quelles qualités avez-vous besoin ?

La sagesse de votre imagination, de votre intuition, vous guidera vers la recherche des qualités qui non seulement vous sont pleinement accessibles mais vers celles qui, précisément vous sont nécessaires à l’accomplissement de tous vos désirs et au succès de votre vie entière !

Je dresse la liste de mes qualités

Cette liste vous paraît-elle accessible ? Après tout, n’oubliez pas qu’elle est déjà un reflet de votre personnalité.

Vous serez l’“auteur de vous-même”

Comment ? Tout d’abord parce que vous en êtes l’auteur ! Relisez-la, mais cette fois-ci à voix haute, en y mettant de la conviction. Ne vous semble-t-elle pas déjà plus familière, et dès lors plus accessible ?

Dressez maintenant la liste des talents que vous pourriez développer si vous en aviez le temps et l’énergie. (Nous verrons un peu plus loin comment faire 2 fois plus de choses en 2 fois moins de temps !)

Vos talents cachés surgiront soudain.

Liste de mes talents potentiels

Nous possédons tous des talents cachés.

Et c’est souvent beaucoup plus par manque d’estime de soi que par manque de temps (le manque de temps n’est bien souvent qu’une excuse, comme nous allons le constater en suivant) que nous n’osons pas développer ces facettes pourtant fascinantes de notre personnalité.

Bien des talents cachés, encore en friche, pourraient donner lieu à des activités très enrichissantes dans votre vie.

Dressez donc ici cette liste, sans rien en omettre. Laissez-vous guider par votre intuition et vos goûts.

Vous vous êtes peut-être souvent dit : “Ah, si j’avais le temps…” ou “Si j’avais un petit coup de pouce pour démarrer, j’adorerais devenir orateur, pas nécessairement de façon professionnelle, mais simplement à l’occasion…”

Ou encore : “J’aimerais bien prendre des cours de décoration intérieure, je suis certain que j’ai du talent. Tous mes amis me disent que j’ai un goût très sûr pour tout ce qui touche les choses visuelles !”

Ça y est, vous avez établi votre liste ?

Bravo !

Oui, je vous félicite, le plus sincèrement du monde. Parce que vous avez déjà fait d’immenses progrès. Des progrès bien plus grands que vous ne vous en rendez compte.

Premièrement, vous avez déjà identifié – et donc admis, ce que peu de gens osent faire – vos principaux défauts. Et vous n’avez pas dramatisé la situation pour autant.

Ne faites pas l’erreur de vous identifier à vos défauts

Vous avez du talent et de la lucidité en effet. Vous êtes à la fois le médecin et le patient. Vous avez très logiquement commencé par faire un diagnostic détaillé.

Avant de vous prononcer. Vous avez identifié certains défauts, certains petits bobos.

Mais vous n’avez pas fait l’erreur de vous identifier à ces défauts. Vous n’avez pas remis en question votre valeur parce que vous aviez scruté, sous l’oeil implacable de votre microscope, vos défauts.

Ce serait aussi insensé que si votre médecin vous demandait de vous identifier à cette légère infection qui irrite votre main blessée. Vous n’êtes certes pas cette infection.

Vous n’êtes pas non plus vos défauts. Et vous ne devriez jamais vous identifier à ceux-ci.

Je suis consciente que c’est une tendance naturelle et difficilement évitable.

On retrouve cette tendance partout, par exemple au théâtre, on parle du “MISANTHROPE”, du “MALADE IMAGINAIRE”.

Vous avez franchi un pas décisif

Mais vous savez que ces défauts, résultats de mauvaises habitudes acquises il y a bien longtemps, peuvent être corrigés rapidement.

Oui, vous avez franchi un pas important.

Et vous avez dressé la liste des qualités que vous voulez acquérir. C’est un peu comme si vous aviez établi l’itinéraire d’un voyage. Vous savez où vous allez. C’est la meilleure manière de s’y rendre.

Ne trouvez-vous pas que votre potentiel est beaucoup plus grand ? Votre image de vous-même ne commence-t-elle pas déjà à se transformer ? Comment ressentez-vous l’estime que vous avez pour vous-même maintenant ?

2020-03-25T18:18:48+00:00

Leave A Comment

*

code